Quelle est la différence entre les bruits d'impact ou bruits transmis par les corps solides et les bruits aériens ou bruits transmis par l'air ?

La différence entre les bruits d'impact (ou bruits transmis par les corps solides) et les bruits aériens réside tout simplement dans le support de propagation. Le bruit aérien est composé du mouvement progressif de corpuscules (oscillations) et se propage sous forme d'ondes sonores à la vitesse du son (344 m/s). Les différentes fréquences, soit le nombre de modifications de la pression par seconde, génèrent des sons caractéristiques. Un sifflement a par exemple une fréquence aiguë, tandis que le grondement d'un tonnerre lointain se distingue par une fréquence grave. Les fréquences sont mesurées en hertz [abréviation courante : Hz]. Le seuil auditif d'un être humain jeune et sain se situe approximativement entre 20 Hz et 20 kHz (20000 Hz). Les bruits d'impact, par contre, sont transmis par des corps solides, tels que l'acier, le bois, l'eau, le béton, la pierre etc. Les bruits de pas et une partie des bruits générés par les équipements techniques domestiques entrent dans ce groupe de bruits. L'unité utilisée pour la description du son est le décibel [abréviation courante : dB].